Iskandar Safa est un homme d’affaires français d’origine libanaise. Il est né en 1955 à Beyrouth. Il est le président directeur général du groupe Privinvest Holding qui est l’un des leaders dans la construction navale et commerciale, ainsi que dans les superyachts en Europe et au Moyen-Orient. Il souhaite développer les activités du groupe. Le domaine de la construction navale est le point central de la carrière du riche homme d’affaires.
Il a obtenu un diplôme en ingénierie civile à Beyrouth. Il est par la suite sorti diplômé de la prestigieuse école de l’INSEAD Fontainebleau en 1982.

Sa carrière

En 2016, il était classé 71ème dans le classement des plus grandes fortunes de France. Il est le propriétaire actuel du magazine hebdomadaire « Valeurs actuelles ». Il est aussi le principal actionnaire des Constructions Mécaniques de Normandie qu’il a racheté avec sa famille en janvier 1992. Il a relancé l’économie de l’entreprise en concluant d’importants contrats qui ont permis de relancer les commandes. Aujourd’hui, cette entreprise prospère emploie 400 personnes.
En 2002, on entend parler d’Iskandar Safa à l’occasion de la libération d’otages français enlevés au Liban, il aurait apparemment aidé dans ladite libération. Cette affirmation n’a jamais pu être vérifiée, mais a marqué le début de la visibilité de cet homme.
En 2007, il a également participé à la création du chantier naval Abu Dhabi Mar.

De nombreuses acquisitions immobilières

Iskandar Safa est un homme d’affaires de renommée et qui possède de nombreuses villas sur la Côte d’Azur comme à Saint-Tropez ou encore à Mandelieu-la-Napoule où il possède l’ancien domaine de Paul Ricard. Il a racheté 650 hectares auxquels il a annexé 650 hectares situés au sein de la commune de Tanneron et 51 hectares du Golf de la Riviera. L’ensemble regroupe donc 1350 hectares, il s’agit du domaine privé le plus vaste situé sur la Côte d’Azur. L’homme d’affaires n’accorde que peu d’interviews, il préfère en effet rester discret sur sa vie.